Un guide de format digest à lire, à feuilleter, à emporter sur le terrain mais aussi à écouter et réécouter. Outre la présentation de 800 espèces du Paléarctique occidental, Oiseaux de France et d’Europe propose en effet un CD avec 99 chants et cris d’oiseaux,  de la fauvette mélanocéphale (Sylvia melanocephala) au martinet à ventre blanc (Tachymarptis melba) en passant par l’oie à bec court (Anser brachyrhynchus), l’alouette lulu (Lullula arborea) ou le pic épeiche (Dendrocopos major). Idéal pour affiner son oreille, identifier un oiseau à son seul chant paraissant souvent une gageure au novice.

OISEAUX DE FRANCE ET D'EUROPE

Récemment publié aux éditions Larousse, cet ouvrage est scindé en trois parties avec d’abord les 330 espèces les plus fréquemment rencontrées sur le Vieux Continent, puis quelque 190 autres moins communes et, enfin, les hôtes très rares, originaires des régions voisines. Chacune est classée par ordres et par familles, les oiseaux les plus proches étant ainsi réunis après une introduction pour chaque groupe.

Les oiseaux que l’ornithologue a le plus de chances de croiser bénéficient d’une page complète avec, par souci de clarté, une présentation identique et riche en données : photos en gros plan, sous des angles divers et dans des plumages variés, dessin(s) en vol, caractères de l’espèce (voix, nidification, régime alimentaire), carte de répartition avec bandeau précisant les mois où l’oiseau est visible dans l’Hexagone, milieux fréquentés et comportement typique, sous-espèces éventuelles, espèces proches ou encore schéma du vol parmi les sept types distingués dans ce livre.

Les espèces moins communes sont illustrées d’un unique cliché accompagné d’une description détaillée, les très « occasionnelles »  étant brièvement décrites avec mention de leur origine.

Les auteurs revendiquent leur choix d’une approche photographique, à leurs yeux plus « précise et objective » que le traditionnel dessin et « authentique » puisque saisissant l’oiseau à un moment donné. « Les photographies peuvent ne pas rendre la couleur comme le ferait un artiste mais la réalité même de la variation n’en est pas moins instructive. »

Outre un utile glossaire, ce guide propose une introduction susceptible d’aider les lecteurs en leur délivrant de précieux conseils pour une identification aussi sûre que possible. « Un nouvel oiseau est aussi difficile à identifier qu’une personne inconnue dans une rue bondée », assurent les trois experts internationalement reconnus ayant signé ce volume. Des propos finalement rassurants pour tous les débutants…

HUME Rob, LESAFFRE Guilhem, DUQUET Marc, Oiseaux de France et d’Europe, Éditions Larousse, avril 2016, 456 p., 29,95 €.