Serengeti, Niokolo-Koba, Kruger, Virunga, Côte des squelettes… Découvrir la faune d’un parc national ou d’une aire de conservation en Afrique constitue un rêve de naturaliste et se prépare longtemps à l’avance. Néanmoins, sur le terrain, l’identification des (sous-)espèces peut s’avérer délicate. S’agit-il d’un petit troupeau de gazelles de Grant ou de Soemmering ? A-t-on repéré dans l’objectif de ses jumelles un cercopithèque noir et vert ou un mone ? Et ce canidé rôdant autour de la charogne, est-ce un chacal doré ou à flancs rayés ?

Ouvrage de terrain, le Guide photo des grands mammifères d’Afrique signé Chris et Tilde Stuart et paru en janvier 2016 aux éditions Delachaux et Niestlé recense toutes les espèces de cette classe de vertébrés à l’exclusion de celles vivant à Madagascar, des chiroptères et de la quasi-totalité des rongeurs.

GUIDE PHOTO DES GRANDS MAMMIFERES D'AFRIQUE

De la description des comportements aux habitudes alimentaires en passant par l'importance des populations, chaque fiche comprend dix entrées utiles - voire nécessaires - pour une reconnaissance exacte des animaux observés dans la nature. Par ailleurs, une carte dévoile l’aire de distribution de chaque espèce et de ses éventuelles sous-espèces - parfois appelées « races » par les auteurs - avec, le cas échéant, la ou les zones de chevauchement. Afin de limiter les risques de confusion, les espèces susceptibles d’être confondues sont également mentionnées avec leurs différences comme, par exemple, la couleur de la robe pour l’hippotrague noir et l’antilope rouanne.

En outre, divers symboles permettent d’appréhender en un clin d’œil les milieux naturels - savane, forêt clairsemée ou encore désert- habituellement fréquentés par les animaux, la taille de ces derniers par rapport à l’homme et leurs périodes d’activité privilégiées. Par ailleurs, ce livre étant destiné aux amateurs de safaris-photos, le dessin d’empreintes complète souvent les photos et les autres critères d’identification. De même, grâce aux clichés de crânes, il devient possible de mettre un nom sur des restes découverts au hasard d’une piste ou au cœur de la brousse.

Enfin, complétant les noms scientifiques par les appellations vernaculaires en français, en anglais et en allemand, l’index pourra être d’un précieux secours lorsque l’heure tant attendue du voyage en Afrique aura sonné.

STUART Chris et Tilde, Guide photo des grands mammifères d’Afrique, Delachaux et Niestlé, janvier 2016, 320 p., 32,90 €.