Du haut de ses 43 ans, elle était la doyenne des ours bruns maintenus en captivité dans les parcs zoologiques européens et, semble-t-il, l’un des trois plus vieux représentants connus de son espèce dans le monde.

Victime d’un accident vasculaire cérébral, Gilberte est morte mardi 5 janvier 2016 au zoo de Mulhouse (Haut-Rhin) malgré les tentatives de réanimation pratiquées par les vétérinaires.

Gilberte était née le 29 décembre 1972 dans la celèbre « fosse aux ours » de Berne (Suisse). Elle avait été transférée dans l’établissement alsacien le 24 janvier 1974 avec son frère Henri - mort en 1996 - et sa soeur Germaine. Cette dernière avait succombé à un lymphome malin le 3 août 2006.

Depuis près de 15 ans, l'ourse bénéficiait d’un régime alimentaire et de soins particuliers, avec parfois le privilège de quelques gâteries dues à son grand âge.

Situé à côté de celui des ours blancs, l’enclos de Gilberte avait conservé son apparence des années 1970. En effet, un transfert aurait trop perturbé le vénérable plantigrade.

GILBERTE

 Gilberte en août 2015 (photo Ph. Aquilon).