Le seul grand requin blanc (Carcharodon carcharias) détenu en captivité est mort vendredi 8 janvier 2016, trois jours seulement après son arrivée à l'Aquarium Churaumi d'Okinawa, au Japon.

Mesurant 3,5 mètres, ce mâle avait été pêché accidentellement mardi 5 janvier 2016 au sud-ouest de l’archipel nippon.

Le grand requin blanc évoluait avec plusieurs autres squales - dont, selon un visiteur, des requins-bouledogues, des requins-tigres, des requins-citrons, des requins des Galápagos, une raie et une raie-guitare - lorsqu’il a soudain paru affaibli avant de couler au fond du bassin. Les efforts entrepris pour lui fournir de l’oxygène dans un aquarium annexe se sont révélés vains. Le requin refusait de s’alimenter depuis sa capture. Une enquête sur les causes exactes de sa mort a été ouverte.

Selon les spécialistes, il est extrêmement difficile de maintenir cette espèce en captivité car le grand requin blanc doit nager constamment pour respirer et maintenir sa température corporelle.

GRAND REQUIN BLANC A L'AQUARIUM DE MONTEREY

Lors de sa capture, le grand requin blanc mâle détenu à l’Aquarium américain de Monterey de la fin août 2006 au début de l’année suivante mesurait 1.72 mètre pour une masse d’environ 47 kilos (photo Brocken Inaglory).

Jusqu’en août 1981, aucun grand requin blanc n’avait survécu plus de 11 jours en captivité. Ce mois là, un individu fut maintenu 16 jours au SeaWorld de San Diego (Californie) avant d’être relâché.

Peu avant son ouverture en 1984, l'Aquarium de la baie de Monterey, aux États-Unis, hébergea un premier grand requin blanc, mais celui-ci mourut au bout de 10 jours. En juillet 2013, les chercheurs de ce même établissement capturèrent une petite femelle et la gardèrent pendant cinq jours dans un vaste bassin près de Malibu. Ils réussirent à lui faire accepter de la nourriture avant de la libérer.

Par la suite, l'Aquarium de la baie de Monterey a présenté une jeune femelle dans un bassin de 3.800.000 litres durant 198 jours avant de la relâcher dans l’océan en mars 2005, puis un mâle immature du 31 août 2006 au 16 janvier 2007, date de son retour dans le milieu naturel. De 2007 à 2011, l’institution californienne a, semble-t-il, détenu quatre autres spécimens, tous juvéniles.

Voici un lien vers une vidéo du grand requin blanc évoluant dans l’aquarium d'Okinawa : www.youtube.com/watch?v=yiw9ED5HolA

Sources : The Telegraph, Wikipédia.