24 octobre 2016

Canton de Vaud : les premiers bisons d’Europe espérés dans un an !

Au début de l’année 2016, le biologiste Alain Maibach, coordinateur scientifique du projet d’une cellule de conservation du bison d’Europe en Suisse romande, promettait de « passer à la vitesse supérieure » après le préavis positif délivré par la Direction générale de l’environnement (DGE) du canton de Vaud (voir http://biofaune.canalblog.com/archives/2016/02/05/33318707.html). Début août, le plan sectoriel forestier détaillant la gestion spécifique des 123 hectares de forêt concernés sur la commune de Suchy a ainsi été... [Lire la suite]
Posté par PhilValais à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juin 2016

Afrique : accord « historique » pour la sauvegarde du lion !

Réunis lundi 30 et mardi 31 mai 2016 à Entebbe (Ouganda), les représentants des 28 États situés dans l’aire de répartition du lion d’Afrique (*) ont conclu un accord qualifié d’« historique » pour la sauvegarde du roi des animaux. Ce consensus à l’échelle du continent sur la conservation, la gestion et le rétablissement du lion et de son habitat a été obtenu lors d’une conférence organisée conjointement par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (Cites) et... [Lire la suite]
Posté par PhilValais à 05:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 mai 2016

Les léopards ont perdu les ¾ de leur aire de répartition !

Selon les conclusions d’une étude publiée mercredi 4 mai 2016 par la revue PeerJ et menée par diverses organisations dont la National Geographic Society, la Société zoologique de Londres (ZSL), le groupe des spécialistes des félins (CSG) de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et Panthera, les léopards (Panthera pardus) ont aujourd’hui perdu environ 75% de leur aire de répartition historique. Après que les scientifiques se sont penchés sur plus de 1.300 sources contenant des informations sur les... [Lire la suite]
08 mai 2016

L’addax pourrait très bientôt s’éteindre à l’état sauvage

Seulement trois addax ont été identifiés lors d’un vaste recensement effectué au Niger par le Sahara Conservation Fund (SCF) au mois de mars dernier, a indiqué vendredi 6 mai 2016 l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Réalisée en 2010, une première étude avait évalué à 200 le nombre de ces antilopes sahariennes survivant à l’état sauvage. « La situation est désespérée », estime Alessandro Badalotti, coordinateur de la coalition mondiale Save Our Species fondée par l’UICN, le Fonds pour... [Lire la suite]
Posté par PhilValais à 07:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 mars 2016

Réintroduction et hybridation : cas d’espèce(s) chez les orangs-outans de Bornéo

Le bien-fondé et le succès d’un programme de réintroduction se jugent parfois a posteriori grâce aux progrès de la science et de la génétique en particulier. Les études sur ces expériences passées permettent aussi de ne pas renouveler certaines erreurs, par exemple la « pollution génétique » des populations sauvages par les spécimens relâchés. Publiés jeudi 25 février 2016 dans la revue Scientific Reports, des travaux menés par le Dr Graham L. Banes et le Dr Linda Vigilant de l'Institut Max-Planck d'anthropologie... [Lire la suite]
11 mars 2016

Parc des félins : « La réintroduction ? Nous sommes au début de l’aventure ! » (2)

Fin octobre 2015, BIOFAUNE s’est rendu au Parc des félins à Lumigny-Nesles-Ormeaux (Seine-et-Marne) pour évoquer le relâché dans la nature, en Russie, d’une panthère de Perse (Panthera pardus saxicolor) née en captivité dans l’établissement (voir http://biofaune.canalblog.com/archives/2016/03/01/33446403.html). Voici la seconde partie de l’interview réalisée avec Grégory Breton, directeur zoologique de l’établissement, à cette occasion. Mère de Simbad, Fatma partage désormais son enclos avec Grom. Leur union doit contribuer à la... [Lire la suite]

01 mars 2016

Parc des félins : « La réintroduction ? Nous sommes au début de l’aventure ! » (1)

Fin octobre 2015, BIOFAUNE s’est rendu au Parc des félins à Lumigny-Nesles-Ormeaux (Seine-et-Marne) pour évoquer le relâché dans la nature, en Russie, d’une panthère de Perse née en captivité dans l’établissement. Voici la première partie de l’interview réalisée à cette occasion. Grégory Breton, tu es le directeur zoologique du Parc des félins. En juillet dernier, tu as coordonné le transfert d’une panthère née en Seine-et-Marne vers la Russie, afin qu’elle soit relâchée dans le Caucase russe. Effectivement ! Simbad, un mâle... [Lire la suite]
05 février 2016

Réserve de bisons d’Europe dans le canton de Vaud : une première barrière tombe !

Bonne nouvelle pour le projet d’une cellule de conservation du bison d’Europe (Bison bonasus) en Suisse romande. Les autorités du canton de Vaud viennent en effet de délivrer un préavis positif  pour la création, dans la forêt de Suchy, d’un espace destiné à la sauvegarde du plus imposant mammifère terrestre du Vieux Continent (voir http://biofaune.canalblog.com/archives/2014/11/20/30993278.html). Spécimen photographié en 2010 dans le parc allemand Wisentgehege Springe, en Basse-Saxe (photo Michael Gäbler). Coordinateur... [Lire la suite]
Posté par PhilValais à 05:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 août 2015

Le dernier rhinocéros de Sumatra « américain » va retourner en Indonésie

Âgé de 8 ans, Harapan quittera prochainement les États-Unis à destination de l’Indonésie. Seul établissement américain à héberger encore un rhinocéros de Sumatra, le zoo de Cincinnati (Ohio) a annoncé mardi 25 août 2015 sa décision de transférer ce jeune mâle en Asie du Sud-Est. En effet, « l’Indonésie ne nous enverra pas de femelle », déplore sur son site Internet l’établissement zoologique américain, pionnier dans la reproduction de cette espèce en captivité, afin d’expliquer son choix. Le rhinocéros de Sumatra... [Lire la suite]
10 janvier 2015

En 2014, ces espèces se sont éteintes !

Il est difficile et parfois impossible de déterminer avec exactitude le moment précis où l’ultime représentant d’une espèce disparaît. La déclaration officielle, via l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), intervient souvent des années - voire bien davantage - après la dernière observation en milieu naturel et/ou l’extinction biologique de l’espèce. Néanmoins l’écologue américain David Steen a tenté de recenser sur son blog quelques-unes des espèces disparues l’an dernier en s’appuyant sur deux... [Lire la suite]