31 octobre 2016

Pathologies cardiaques des grands singes captifs : une étude inédite lancée en Europe !

Baptisée Ape Heart Project, une étude lancée conjointement par l’université de Nottingham et le zoo de Twycross (Royaume-Uni) souhaite mieux comprendre les causes des maladies cardiovasculaires affectant les gorilles, les chimpanzés, les orangs-outans et les bonobos captifs. Ces affections constitueraient en effet « une cause majeure » de mortalité chez plusieurs espèces de grands singes maintenus dans des établissements zoologiques. Malheureusement, les connaissances sur ces pathologies – et donc les moyens de les prévenir... [Lire la suite]