04 mars 2015

Deux rarissimes aras de Spix quittent l'Europe pour le Brésil

Dans le cadre du programme de sauvegarde de ce perroquet rendu célèbre par le dessin animé « Rio », un couple d'aras de Spix (Cyanopsitta spixii) est arrivé mardi 3 mars 2015 à l’aéroport Guarulhos de Sao Paulo (Brésil). Actuellement, la population totale du ara de Spix compte 92 individus, tous élevés en captivité. L'espèce est en effet considérée comme éteinte à l'état sauvage par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Transférés dans le cadre de la Journée mondiale de la vie sauvage, ces oiseaux étaient... [Lire la suite]
Posté par PhilValais à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 mars 2015

Les grenouilles malgaches menacées par un champignon tueur

Publiée jeudi 26 février 2015 sur le site Scientific Reports par une équipe internationale de scientifiques sous l’égide de la Société zoologique de Londres et de l’Imperial College London, une étude révèle la présence à Madagascar d’un microscopique champignon pathogène responsable de la chytridiomycose, une maladie infectieuse susceptible de décimer les populations d’amphibiens de l’île. Jusqu’alors, Madagascar ne semblait pas touchée par cette affection. Cette découverte suscite donc l’inquiétude des défenseurs de l’environnement... [Lire la suite]
03 mars 2015

Aujourd’hui mardi 3 mars, Journée mondiale de la vie sauvage : halte au braconnage !

« Il est temps de prendre au sérieux les crimes contre la faune et flore. » Célébrée ce mardi 3 mars 2015, la Journée mondiale de la vie sauvage est placée sous le signe de la lutte contre le braconnage. Depuis 2013, cette manifestation est organisée chaque 3 mars afin de commémorer la signature, le 3 mars 1973 à Washington (États-Unis), de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (Cites). Cette année, l’Organisation des Nations unies (ONU) appelle donc les États,... [Lire la suite]
Posté par PhilValais à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 février 2015

La diversité des primates du Nouveau Monde s’agrandit !

Dévoilées en janvier 2015 à travers 14 articles publiés dans un numéro spécial de la revue Molecular Phylogenetics and Evolution, les conclusions des recherches menées par une équipe de l'université de Californie à Los Angeles (États-Unis) éclairent d’un nouveau jour la diversité génétique de plusieurs espèces de singes d'Amérique du Sud. Ces découvertes concernent notamment les pinchés et les tamarins. Les scientifiques ont également résolu une controverse portant sur la taxonomie – espèce ou sous-espèce ? – d’une petite... [Lire la suite]
21 février 2015

Samedi 21 février 2015, Journée internationale des pangolins

Ce samedi 21 février 2015, BIOFAUNE célèbre la Journée mondiale des pangolins (World Pangolin Day). Originaires des régions tropicales et équatoriales d'Afrique et d'Asie du Sud-Est, ces mammifères insectivores édentés sont en déclin sur l’ensemble de leur aire de répartition, à cause de la destruction de leur habitat et du braconnage. Les spécialistes estiment d’ailleurs que le pangolin – toutes espèces confondues – serait l’un des mammifères les plus menacés au monde par la chasse illégale. La famille des Manidae compte un seul... [Lire la suite]
Posté par PhilValais à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 février 2015

Guyane : à la recherche de la biodiversité « oubliée »

Aucune piste, aucune rivière navigable ne pénètrent au cœur de cette région isolée. Au sud de la Guyane, non loin de la frontière brésilienne, le massif du Mitaraka et les sommets granitiques des monts Tumuc-Humac restent une terra quasi incognita. Pourtant, cette zone abrite une flore particulièrement riche et, influence amazonienne oblige, unique dans ce département d'outre-mer. Côte faune, elle fait rêver les entomologistes. Avec environ 18.000 espèces recensées contre près de 100.000 espérées, le champ des découvertes... [Lire la suite]

16 février 2015

Sauver les chimpanzés en Ouganda : l’appel aux dons du Muséum

Dans le cadre de l’exposition « Sur la piste des grands singes » organisée à la Grande Galerie de l'Évolution au Jardin des plantes de Paris (http://biofaune.canalblog.com/archives/2015/02/04/31454996.html), le Muséum national d’histoire naturelle lance une campagne de financement participatif pour lutter contre le braconnage des chimpanzés dans le parc national de Kibale, en Ouganda. Situé au sud-ouest du pays à une trentaine de kilomètres de la frontière avec la République démocratique du Congo, ce sanctuaire s’étend sur... [Lire la suite]
11 février 2015

L’espoir renaît pour les tortues imbriquées du Nicaragua

Les plages de la côte est du Nicaragua semblent redevenir un sanctuaire pour la très menacée tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata), une espèce classée en danger critique d’extinction par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). La population locale de tortues imbriquées – parfois appelées tortues à écailles – a perdu pourtant 85 % de son effectif originel. Néanmoins, au cours des 14 dernières années, le nombre de nids sur l’archipel des Pearl Cays, dans les Caraïbes, est passé de 154 à 468. En 2014, 75 %... [Lire la suite]
07 février 2015

Rio de Janeiro : l’agouti doré de retour dans la forêt tropicale

Au cœur de Rio de Janeiro (Brésil), dont l’aire urbaine compte plus de 12 millions d’habitants, le parc national de la Tijuca abrite la plus vaste forêt urbaine au monde. S’étendant sur près de 3.200 hectares, cette dernière s’étend à l’emplacement d’une ancienne forêt pluviale tropicale victime d’un défrichage massif du XVIème au XIXème siècle. La zone fut reboisée dans la seconde moitié du XIXème siècle pour favoriser l’approvisionnement en eau potable de la ville. Aujourd’hui protégée, la forêt de Rio abrite de nombreuses espèces... [Lire la suite]
Posté par PhilValais à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 janvier 2015

Brésil : les chercheurs dressent le bilan de santé des tapirs terrestres

Souvent présenté comme un « fossile vivant », le tapir terrestre (Tapirus terrestris) est parvenu à échapper à l’extinction depuis son apparition voici quelque 50 millions d’années à l’Eocène. Pourtant, sa faculté à survivre à l’actuel Anthropocène – époque géologique dont le concept demeure controversé mais débutant selon certains chercheurs dans les années 1950 – s’avère incertaine. Au Brésil, les dernières populations de tapirs de plaine se composent de petits groupes isolés au sein de quatre biomes : l’Amazonie, la Forêt... [Lire la suite]