01 avril 2019

Un troupeau de bisons d’Europe bientôt en liberté dans la forêt d’Orléans

Un troupeau de bisons d’Europe évoluera d’ici deux à trois ans en totale liberté dans la forêt d’Orléans, a annoncé dimanche 31 mars 2019 l’association « Bonasus » lors d’une conférence de presse organisée au sommet de l’observatoire des Caillettes, situé au cœur du massif d’Ingrannes dans le Loiret. Du haut de cette tour culminant à 24 mètres, les arbres s’étendent à perte de vue… Le plus grand mammifère terrestre du Vieux Continent se serait éteint en France entre le VIIIème et le Xème siècle, certainement victime de la... [Lire la suite]
Posté par PhilValais à 06:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 février 2019

Une étude génétique valide le statut de sous-espèce du loup de l’Himalaya !

Selon les conclusions d’une étude internationale publiée en octobre 2018 dans la revue Global Ecology and Conservation, le loup de l’Himalaya a développé des adaptations uniques à son environnement et doit être admis comme un taxon génétiquement distinct. Cette reconnaissance lui permettrait de bénéficier de mesures de conservation à même de prévenir son extinction. Présente dans une vaste region engloblant l’Himalaya, le plateau tibétain et le massif du Nyenchen Tanglha s’étendant sur 1.600 km dans la région autonome chinoise du... [Lire la suite]
27 janvier 2019

Une étude génétique valide l'existence de 6 sous-espèces de tigres

S’appuyant sur l’analyse du génome complet de 32 spécimens, une étude publiée jeudi 25 octobre 2018 dans la revue Current Biology a confirmé l’existence de six sous-espèces de tigres encore présentes sur notre planète (*).Pourtant, en 2017, le groupe de travail de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) sur la classification des félins avait confirmé la révision taxonomique préconisée en 2015 (http://biofaune.canalblog.com/archives/2015/07/17/32365349.html) et reconnaissant seulement deux sous-espèces, l’une en... [Lire la suite]
27 janvier 2019

Rescapé de l’agriculture intensive, le vanneau huppé « oiseau de l’année » en Suisse

Succédant au faucon pèlerin, le vanneau huppé a été désigné « oiseau de l’année 2019 » par l’association Birdlife Suisse. Migrateur partiel, ce limicole nichait autrefois dans les marais et les prairies humides de la Confédération avant que ces milieux n’aient pratiquement tous disparu au milieu du vingtième siècle à cause du drainage. Dans les années 1970, le millier de couples encore présents dans le pays s’est réfugié sur les terres arables mais cette situation s’est avérée catastrophique pour e charadriidé en raison... [Lire la suite]
20 janvier 2019

Moins de 2 % de loups hybrides dans les Alpes suisses

Selon une étude publiée mercredi 16 janvier 2019 dans la revue Scientific Reports, moins de 2 % des loups gris détectés dans les Alpes suisses durant la période 1998-2017 s’avèrent être des hybrides. Les analyses génétiques non invasives effectuées par le laboratoire de biologie de la conservation (LBC) de l’université suisse de Lausanne (UNIL), à partir d’échantillons régulièrement collectés depuis 1998, ont mis en évidence des traces d’hybridation chez seulement 2 des 115 spécimens considérés (1,7 %). En outre, ce mâle et cette... [Lire la suite]
05 janvier 2019

L’armée au secours des derniers tigres de Malaisie

Selon les organisations de protection de la nature, moins de 250 tigres de Malaisie survivent aujourd’hui à l’état sauvage, certains spécialistes les estimant moins nombreux encore. La population de ces félins aurait chuté de moitié depuis une décennie et le lancement par les autorités de l’époque du « Plan d'action national pour le tigre » destiné à doubler les effectifs du prédateur d’ici 2020. « Cette sous-espèce a atteint un seuil critique », a déclaré, en décembre 2018 à la chaîne Al Jazeera, Mark Rayan Darmaraj,... [Lire la suite]
Posté par PhilValais à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 novembre 2018

Réchauffement climatique dans l’Arctique : des cachalots se risquent dans la baie de Baffin !

Tournée en septembre 2018 au large de la localité de Pond Inlet, au nord de l’île de Baffin, une vidéo a immortalisé la seconde observation jamais réalisée de grands cachalots dans cette étendue de l'archipel arctique canadien. La première avait été effectuée par des chasseurs locaux en 2014. Selon les scientifiques, la présence de ces physétéridés dans la baie de Baffin, à l’ouest du Groenland, atteste du dérèglement des écosystèmes polaires provoqué par les changements climatiques. Un nombre croissant d’espèces élargissent leur... [Lire la suite]
14 novembre 2018

Pyrénées : la vidéo des premiers pas de l'ourse Sorita dévoilée !

Plus d'un mois après le relâché de Sorita, l’une des deux ourses slovènes réintroduites dans les Pyrénées-Atlantiques, l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) a mis en ligne, lundi 12 novembre 2018, la vidéo des premiers instants de cette femelle dans son nouvel habitat béarnais. Ậgée de 6 ans et pesant 150 kg, Sorita a été remise en liberté vendredi 5 octobre en vallée d’Ossau, le lendemain du relâché dans la vallée d’Aspe de sa congénère Claverina, d’un an son aînée et d’une masse de 140 kg. Ces ourses brunes... [Lire la suite]
Posté par PhilValais à 19:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 novembre 2018

548 pandas géants élevés en captivité dans le monde : un record !

Le nombre de pandas géants élevés en captivité dans le monde a atteint un record avec 548 individus, a annoncé jeudi 8 novembre 2018 l'administration d'État des forêts et des prairies de Chine (SFGA). L’année précédente, à la même époque, 520 de ces emblématiques ursidés étaient maintenus ex situ. 48 mise-bas hors du milieu naturel ont été enregistrées en 2018 avec un taux de survie de 93,8 %. 43 des 45 petits viables sont venus au monde en Chine, deux femelles ayant vu le jour respectivement le dimanche 14 janvier au Zoo Negara... [Lire la suite]
17 août 2017

Les excréments des éléphants révèlent leur niveau de stress !

Selon les conclusions d’un article publié mardi 27 juin 2017 dans la revue Conservation Physiology, l’analyse des hormones présentes dans les excréments des pachydermes indique le degré de stress des éléphants d’Asie sauvages. Plus largement, cette méthode non invasive pourrait contribuer à juger de la pertinence des méthodes de conservation destinées à la sauvegarde des espèces menacées. Générant la sécrétion de glucocorticoïdes, le stress s’avère bénéfique pour les animaux en leur permettant d’échapper à certaines menaces. En... [Lire la suite]
Posté par PhilValais à 08:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,