Du  jeudi 20 au dimanche 23 novembre 2014, la biodiversité passée, présente et future sera l’un des thèmes majeurs abordés lors de la 18ème édition du  Festival international de la photo animalière et de nature de Montier-en-Der (Haute-Marne).

« Quels étaient les animaux du passé, comment vivaient-ils, pourquoi et comment ont-ils disparu ? », « Comment vivent les animaux du présent, quelles menaces planent sur eux et comment les protéger ? » et « Qui seront les animaux du futur, comment et de quoi vivront-ils ? »… Des spécialistes comme le célèbre paléontologue et paléoanthropologue Yves Coppens, Gilles Bœuf - actuel président du Muséum national d’histoire naturelle de Paris, Jean-Sébastien Steyer - chercheur en paléobiodiversité et paléoenvironnement au CNRS, ou encore le photographe et expert ès pangolins Cédric Jacquet débattront de ces questions passionnantes.

FESTIVAL DE MONTIER-EN-DER 18EME EDITION

Autour de la photographie animalière, plus de 40 heures de conférences et quelque 70 mini-forums seront proposés durant 4 jours. D’autres thématiques - « Du noir au blanc »,  « Les félins », « Objectif macro », « Les Pôles », « Les Paysages », « Monographies des espèces », «Les îles et les hommes », « Les grands concours européens » ou « Les associations internationales de photographes » - seront également abordées durant le festival.

Hommage à Michio Hoshini

Cette année, le festival aura droit à trois parrains, un scientifique et deux photographes. Primatologue et anthropobiologiste américain, Russell Alan Mittermeier préside l’organisation américaine de protection de la nature Conservation international. Photographe pour National Geographic, l’américain Steve Winter a été lauréat de nombreux concours internationaux, tout comme la jeune française Julie de Waroquier, la marraine « Vision libre » de cette édition.

Invitée d’honneur, Lynn Schooler, auteure de L’ours bleu, évoquera notamment sa longue amitié avec le photographe japonais Michio Hoshini. Considéré comme l'un des meilleurs photographes de nature de son temps, ce dernier fut tué en 1996 par un ours brun du Kamtchatka près du lac Kurilskoye, en Extrême-Orient russe.

STEVE WINTER TIGERS FOREVER

Parrain du festival, Steve Winter a écrit, en collaboration avec la journaliste Sharon Guynup, Tigers Forever : Saving the World's Most Endangered Big Cat, un plaidoyer par l’image et le texte pour la sauvegarde des derniers tigres sauvages. Cet ouvrage a été publié à l’automne 2013.

De nombreuses autres personnalités du monde naturaliste sont également attendues du 20 au 23 novembre près du lac du Der-Chantecoq, l’un des hauts-lieux ornithologiques français. Parmi elles figurent les photographes Laurent Geslin, qui s’est intéressé à la faune sauvage urbaine, Pierre Gleizes, auteur du livre Rainbow Warrior mon amour, trente ans de photos aux côtés de Greenpeace, Cyril Ruoso, photographe animalier passionné par les amphibiens, Stéphane Hette, l’un des fondateurs du magazine Nat’Images, les spécialistes des régions polaires et de l’ours blanc Rémy et Catherine Marion ou encore Michel Denis-Huot, grand connaisseur de la réserve kényane du Masaï-Mara.

Enfin, cette 18ème édition accueillera des artistes animaliers dont  les peintres et dessinateurs Jacques Rime et Alexis Nouailhat.

Pour découvrir le détail de la programmation et les nombreuses activités et animations, rendez-vous sur le site du festival : http://www.festiphoto-montier.org/