Depuis 2006, la Journée mondiale des oiseaux migrateurs (JMOM) est organisée le deuxième week-end du mois de mai afin de sensibiliser l’opinion publique à la protection de ces oiseaux et à la sauvegarde de leur environnement.

JOURNEE MONDIALE DES OISEAUX MIGRATEURS

Le thème retenu cette année, « Les voies de migration des oiseaux : destinations touristiques », entend souligner les liens existant entre la conservation des oiseaux migrateurs, le développement des communautés locales et le tourisme d’observation de la vie sauvage partout dans le monde.

Pour cette édition 2014, la JMOM s’est ainsi associée avec l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) afin de promouvoir le projet « Destination les voies de migration » visant à développer le tourisme durable vers des destinations situées le long des principaux itinéraires empruntés par les oiseaux migrateurs. En redirigeant les revenus générés par le tourisme dans la conservation des sites, le projet se propose de sauvegarder les habitats des oiseaux tout en créant des possibilités d’emplois stables et verts pour les communautés locales.

STERNE ARCTIQUE

Avec le puffin fuligineux, la sterne arctique (Sterna paradisaea) est l’oiseau effectuant la plus longue migration au monde. Chaque année, ces sternes font l’aller-retour entre leur aire de reproduction en Arctique et leurs zones d’hivernage en Afrique Australe, en Australie et en Antarctique. Ici, une sterne arctique à Simo, dans la baie de Botnie, en Finlande (photo Estormiz).

Source : http://worldmigratorybirdday.org