10.000 guépards (Acinonyx jubatus) seulement survivraient aujourd’hui à l’état sauvage en Afrique. En Asie, ils seraient entre 60 et 100 spécimens ! L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) considère le guépard africain comme vulnérable, c’est-à-dire soumis à un risque élevé d’extinction à l’état sauvage. La sous-espèce asiatique (Acinonyx jubatus venaticus) est bien sûr classée en danger critique d’extinction, avec un risque extrêmement élevé de disparition à l’état sauvage.

CHEETAH DAY

(Illustation Cheetah Conservation Fund)

Ce mercredi 4 décembre 2013, la Journée internationale du guépard (International Cheetah Day) entend sensibiliser l'opinion publique internationale au sort de ce félin. Cette Journée souhaite aussi fédérer les initiatives entreprises pour le protéger afin de remporter la course pour la sauvegarde de l’animal terrestre le plus rapide au monde.

Le guépard d’Afrique méridionale (Acinonyx jubatus jubatus) et le guépard d’Afrique du Nord-Est (Acinonyx jubatus soemmerringi) bénéficient de programmes européens d'élevage et de conservation (EEP) gérés respectivement par le Safari Park Beekse Bergen (Pays-Bas) et le Fota Wildlife Park (Irlande).

GUEPARD 01

Jeune guépard sud-africain en captivité au zoo de La Boissière-du-Doré, en Loire-Atlantique (photo Ph. Aquilon).