Une promenade au Jardin des Plantes de Paris, de la fin du XIXème siècle à la crue de 1910 : jusqu’au lundi 13 janvier 2014,  le Cabinet d’Histoire convie les visiteurs dans les allées du Muséum de la Belle Époque en dévoilant une partie de son fonds iconographique.

MNHN

Le public découvrira l’engouement d’alors pour le Jardin des Plantes à travers journaux, estampes, cartes postales et photographies. Le Cabinet d’Histoire expose notamment une sélection des œuvres de Pierre Petit (1831-1909). Membre de la Société française de photographie, ce dernier fut le photographe officiel des Expositions universelles de 1867, 1878 et 1889. Il réalisa également plusieurs centaines de clichés dans l’enceinte du Muséum.

JDP LE PALAIS DES FAUVESConstruites entre 1818 et 1821 dans la partie sud-est de la ménagerie, les loges des animaux féroces  accueilleront « fauves ou carnassiers » jusqu’en 1936. (Coll. particulière).

Le moulage du diplodocus

Le parcours de l’exposition traverse successivement le jardin, la galerie de minéralogie et de botanique accueillant aussi la bibliothèque, celle de zoologie inaugurée en 1889, les galeries d'anatomie comparée et de paléontologie achevées en 1898 et pavoisées dix ans plus tard pour accueillir dignement le moulage du diplodocus, les salles de cours où le public peut suivre les enseignements des professeurs et enfin la ménagerie.

Cette balade dans le temps s’achève en 1910 avec la crue qui ravagea la capitale et provoqua la mort d’une girafe.

Près d’une centaine de documents d’archives témoignent de la fascination exercée par le Muséum national d’Histoire naturelle de Paris sur des générations de visiteurs.

JDP CRUE DE 1910Lors de la crue survenue en janvier 1910, les fosses aux ours ont été envahies par les eaux (Coll. particulière).

« Le Muséum à la Belle Époque. Collections et galeries à travers les estampes et la photographie » jusqu’au lundi 13 janvier 2014.

Cabinet d’histoire du Jardin des Plantes, 57 rue Cuvier, Paris 5e. Tous les jours (sauf le mardi) de 10 à 17 heures (de 10 à 18 heures les samedis, dimanches et fêtes).

Dernier accès aux caisses 45 min avant la fermeture. Tarifs : 3 € / 1 €. Accessible aux visiteurs en situation de handicap moteur.