Voici 185 ans très précisément, le dimanche 27 avril 1828, le zoo de Londres ouvrait ses portes ! L’établissement fut officiellement créé en 1826 par la Zoological Society of London (ZSL), alors présidée par le naturaliste Sir Thomas Stamford Bingley Raffles, fondateur de la ville de Singapour.

LONDON ZOO 1828Dessin d’Ethan Allen Andrews représentant le zoo de Londres en 1829.

Lors de son ouverture, le zoo de la capitale britannique était accessible aux seuls membres de la ZSL et aux visiteurs cooptés s’acquittant d’un shilling. À l’époque, certains prétendaient « le bas peuple trop friand d'irriter les animaux les plus féroces et de taquiner ou blesser les pensionnaires plus doux ».

Au printemps 1828, la collection animalière demeurait très limitée avec quelques canards sauvages, un émeu, une loutre, des lapins et plusieurs oiseaux de proie. Un rhinocéros indien rejoignit le zoo en 1834, des chimpanzés arrivèrent l’année suivante puis, en 1836, vint le tour des girafes, les premières jamais présentées en public sur le sol anglais. En 1843, un nouveau bâtiment pour les carnivores fut érigé par l’architecte E. W. Elmslie pour la somme de 3.000 £.

LONDON ZOO BISLe bâtiment des carnivores construit en 1843 par E.W. Elmslie (Illustration Toovey JW. Symposeum of the Zoological Society of London 40, 179-202, 1976).

Situé au nord de Regent’s Park, l’établissement ne fut ouvert à tous les visiteurs qu’à partir de 1847. Une nouvelle page de l’histoire du zoo londonien se tournait alors.