Rénovée durant l'hiver, la serre des oiseaux du zoo de Beauval (Loir-et-Cher) a rouvert ses portes ce matin, samedi 13 avril 2013. Érigé en 1994, cet espace de 1500 m2  a été entièrement réaménagé.SERRE 02

SERRE 04Selon le ZooParc, cette serre tropicale située près de l'entrée du zoo abrite désormais quelque 500 oiseaux, dont près de 400  «en liberté», à l'instar des gallicolombes poignardées (Gallicolumba luzonica), des pigeons de Nicobar (Caloenas nicobarica), des échasses mexicaines (Himantopus mexicanus), des gouras de Victoria (Goura victoria) ou encore des loris arc-en-ciel (Trichoglossus haematodus). D'autres, comme les toucans toco (Ramphastos toco), les calaos de von der Decken (Tockus deckeni) ou les calaos rhinocéros (Buceros rhinoceros) sont maintenus en volière.

SERRE 03L'une des deux volières des calaos rhinocéros (Photo Ph. Aquilon).

Les oiseaux partagent «leur » serre avec plusieurs espèces de mammifères, toutes hébergées dans la seconde partie de la serre. Grande première à Beauval, un couple de paresseux à deux doigts ou unaus (Choloepus didactylus) a été confié au ZooParc dans le cadre d’un programme de reproduction géré par un ESB (European stud-book), le second niveau de programme européen d'élevage derrière l’EEP ((Programme européen d'élevage et de conservation). Âgés de 2 ans, le mâle, baptisé Pebbles, et la femelle, prénommée Laya, sont originaires de deux parcs animaliers allemands. Ces individus s'avèrent encore immatures puisque les femelles paresseux à deux doigts se reproduisent en général à partir de 3 ans, contre 4 ou 5 ans en moyenne chez les mâles. L’espèce est classée en Préoccupation mineure par l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature).

SERRE 05Enclos des paresseux (Photo Ph. Aquilon).

Deux enclos séparés accueillent des grands tatous velus (Chaetophractus villosus) et des tatous à trois bandes du Sud (Tolypeutes matacus). Un peu plus loin, près de l'une des nouvelles cascades, un couple de chevrotains malais ou cerfs-souris (Tragulus javanicus), petits mammifères ruminants dont la hauteur au garrot oscille entre 20 et 35cm, cohabite en volière avec notamment des rossignols du Japon (Leiothrix lutea), des diamants de Gould (Erythrura gouldiae) et des diamants à bavette (Poephila cincta). Présents à l’état sauvage sur l'île de Java, en Indonésie, ces animaux particulièrement farouches et essentiellement nocturnes sont accueillis au ZooParc de Beauval dans le cadre d’un EEP.

SERRE 06

SERRE 07

Reportage détaillé en images sur cette "nouveauté" 2013 du ZooParc très bientôt...