ll est des rencontres auxquelles on n’échappe pas. Il est des visages et des regards qui marquent et changent à jamais sa vision du monde. Né le 2 juillet 1979 à Fayence (Var), Aurélien Brulé est ainsi devenu Chanee. Son combat pour la sauvegarde des primates asiatiques débute au sortir de l’enfance. À 12 ans, il profite de chaque instant de temps libre pour observer ces anthropoïdes, et notamment la femelle Washoe, au zoo de Fréjus, dans le Var. À 16 ans, Aurélien signe un livre consacré au gibbon à mains blanches (Hylobates lar), aux Presses du Midi. L’ouvrage est remarqué par la Société francophone de primatologie. L’année suivante, Aurélien fonde l’association Etho-Passion, rapidement rebaptisée Kalaweit, « gibbon » en dayak, langue parlée par les peuples de l'intérieur des îles indonésiennes et malaisiennes.

LE SOURIRE FENDU

Enfin, à 18 ans, le jeune homme part pour l’Indonésie, grâce à l’aide de Muriel Robin. Après avoir lu un article dans VSD, la comédienne le contacte et contribue à financer son premier séjour à la rencontre des gibbons, en Thaïlande.

Des animaux et des hommes

Depuis presque 15 ans maintenant, Aurélien-Chanee se bat en Indonésie pour protéger des îlots de forêt, tout en sauvant des animaux, victimes des braconniers et de la déforestation.
Dans son nouveau livre Le sourire fendu ou l’histoire de Gibbon, il évoque ses aventures dans un monde de légendes placé sous le sceau des croyances animistes avec, en toile de fond, la jungle et les villages érigés sur les berges des rivières de Bornéo. Il y décrit des scènes hallucinantes comme le viol d’un orang-outan, moment terrifiant de violence. Il revient aussi sur des sauvetages émouvants, certains ratés, d’autres réussis.

Chanee évoque également ses rencontres humaines, le face-à-face avec une villageoise qui le déteste ou l’intimité et le comique d’une circoncision, étape incontournable pour devenir Indonésien. Très vite, Chanee comprend que son combat ne se limite pas aux animaux. Et lorsque son destin le place sur la route d’un petit esclave au visage mutilé, il ne peut pas l’ignorer. Il se lance alors dans une nouvelle mission : aider cet enfant…

Conférences: Chanee rencontrera ses lecteurs lors de prochaines conférences qui auront lieu

- samedi 13 avril 2013 à 14 h 30 au zoo de la Barben (13).
- dimanche 14 avril 2013 à  14 heures à Touroparc (71).
- samedi 20 avril à 14 heures à la mairie de Saint-Mandé sous l’égide de la SECAS (Société d'encouragement pour la conservation des espèces en voie de disparition) et au côté d’Hélène Collongues de l’association Ikamaperou qui se consacre à la protection dessinges laineux, des atèles et des titis des Andes au Pérou.Renseignements au 01.40.79.56.52 ou par mail à secas@secas.org

CHANEE, Le sourire fendu ou l’histoire de Gibbon, Strapontins, 2013,192 p., 14 €.