Samedi 26 et dimanche 27 janvier 2013, la faune du Grand Ouest, des Pays de Loire à la Bretagne, constituera le thème du 3ème festival naturaliste et animalier de Juigné-sur-Loire, dans le Maine-et-Loire.

À travers le cinéma avec des documentaires amateurs ou plus institutionnels, la photographie et la sculpture, cette manifestation vise à «rapprocher la population de milieux naturels qui nous sont si chers mais parfois si malmenés»  précisent François Breau et Joël Soleau, les organisateurs de ce festival soutenu par la municipalité de cette petite ville, située à une dizaine de kilomètres d’Angers.

JUIGNE AFFICHE

Dès le samedi matin, le public pourra découvrir une exposition de photos d’oiseaux, de sculptures, de dessins et diverses animations vidéo. À 20 h 30, Jean-Paul Gislard présentera son moyen métrage «L'Evre, rêves de versants», en prélude à un débat sur l'eau. D’autres documentaires, notamment sur les cigognes et les sangliers, seront projetés en seconde partie de soirée.

Le dimanche à 15 heures, les spectateurs sont conviés à une nouvelle séance cinématographique avec «À pas de velours» de Guillaume Collombet (http://www.guillaumecollombet.com), «De ma fenêtre» (sur les passereaux du printemps) de Joseph Préault, «Le printemps des cormorans» et «Tapages noctunes» (sur les relations entre chouettes de hommes) de François Breau et «La Forêt de Rouvray à cœur ouvert» (histoire naturelle sans paroles aux portes de Rouen) de Gérard Pontini.

Entrée gratuite.

Exposition de 9h30 jusqu’à minuit samedi, de 9h30 à 18 heures dimanche.

Espace Aimé Moron, route de Martigneau à Juigné-sur-Loire (49).

http://imagesetfaunesauvage.over-blog.com