10 octobre 2012

L’habitat des grands singes africains fond comme neige au soleil !

Les gorilles ont perdu la moitié de leur habitat depuis 1995. Et celui des autres grands singes africains, chimpanzés et bonobos, se réduit aussi comme une peau de chagrin. Un constat alarmant dressé par une étude internationale conduite sous l’égide de l’Institut Max-Planck d’anthropologie évolutive de Leipzig (Allemagne) et dont les résultats ont été publiés fin septembre dans la revue Diversity and Distributions.  Les recherches ont porté sur l’analyse des conditions environnementales nécessaires à la survie de ces... [Lire la suite]