France 2 diffuse cet après-midi, à 16 h 25, le troisième volet de la série animalière « L’Arche de Norin ».

Cette fois, le vétérinaire Norin Chai se rend en Asie. À Bali, il portera assistance à son confrère le Dr Bayu, vétérinaire mal voyant incapable d’opérer un aigle ne pouvant plus voler. Norin Chai interviendra donc à sa place. Puis, dans un centre de sauvegarde pour orangs-outans, il se portera au chevet de ces singes anthropoïdes très menacés dont un groupe (appartenant à l'espèce de Bornéo) est d’ailleurs élevé à la Ménagerie du Jardin des plantes de Paris. Actuel directeur adjoint de ce zoo, Norin Chai viendra aussi en aide à Bona, éléphante orpheline ayant du mal à grandir et souffrant d’une maladie de peau. Enfin, il tentera une greffe de coussinet plantaire sur Dara, tigresse de Sumatra blessée dans un piège en forêt et rapatriée à Bengkulu, au sud-ouest de l’île, par les services de l'environnement.

NORIN

(Photo © FL Concepts & Co)

Selon les experts, moins de 200 tigres de Sumatra subsistent aujourd’hui à l’état sauvage. « Ce félin est dans un état critique de survie à cause du braconnage mais surtout de la déforestation » explique Patrick  Jardin, directeur du Parc des Félins de Nesles (Seine-et-Marne).  « Si nous ne militons pas contre l'huile de palme, qui détruit une grande partie de la planète, d’ici moins de 30 ans on verra les tigres de Sumatra uniquement dans les zoos. »

Mercredi dernier, le Parc des Félins a d’ailleurs annoncé l’arrivée, jeudi 11 octobre, d’un tigre de Sumatra né au zoo de Hawaï. Confié dans le cadre du programme d'élevage européen (EEP) de cette sous-espèce, Tondi doit former un couple reproducteur avec Isha, native du zoo de Melbourne (Australie) et pensionnaire du parc briard depuis juin dernier. Aujourd’hui, la protection des espèces menacées passe par le mariage bien compris des programmes de reproduction ex-situ et par la sauvegarde des habitats et des écosystèmes.

Intitulé « Seule à Sumatra », le documentaire de ce dimanche clôturera « L’Arche de Norin ». Définitivement ? Rien n’est moins sûr. Si l’audience est à la hauteur des espérances, trois autres films pourraient être tournés. De quoi justifier une pause canapé devant le petit écran en fin d'après-midi.